4 étapes pour une communication en lien avec notre vraie nature

shutterstock_62989189

A travers cet article, je souhaite rendre hommage à Marshall Rosenberg, à qui l’on doit le processus de la Communication Non Violente, et qui nous a quittés le 7 février.

On a tous envie d’une communication honnête et spontanée, qui ne nous oblige pas à nous creuser continuellement la tête.

Parfois, quand on dit les choses « comme elles viennent », on réalise qu’on ne crée pas forcément, dans la relation, l’harmonie que l’on souhaite y trouver. C’est tout simplement que notre manière habituelle de dire les choses ne correspond pas à notre nature. Notre nature nous pousse à prendre soin de nous et des autres. Notre nature est de contribuer à la vie.

Mais alors, pourquoi, parfois, on se fait du mal, pourquoi est-ce qu’on crée des nœuds dans nos relations ?

Tout simplement parce que nous avons désappris notre nature. Nous avons installé en nous des programmes de fonctionnement qui nous ont amenés à ressentir de la honte ou de la culpabilité, qui nous ont encouragés à nous comparer aux autres, à nous dévaloriser, bref, de magnifiques programmes de dysfonctionnement!

Comment désinstaller ces programmes, et nous relier à notre véritable nature ?

Read more »

Quatre outils pour apprivoiser sa boussole intérieure

Boussole-150x150

Aujourd’hui, j’ai envie de me remercier de m’être si souvent trompée de route, et d’avoir à maintes reprises ignoré ma petite voix… Les conséquences de ces différentes expériences ont été plus ou moins douloureuses. En tout cas, elles ont le mérite de m’avoir appris quelque chose, et je me sens riche d’avoir fait ces erreurs, qui m’ont permis de découvrir des outils de guidance.

  • Le premier outil, c’est l’écoute de mon corps.

Quand j’ai une décision à prendre, mon mental s’empare de la question et entend tout régler en deux temps trois mouvements. J’ai maintenant pris l’habitude de le mettre au service, et de ne pas le suivre dans son affolement. Comment je m’y prends, concrètement? Par exemple, je me pose la question: comment je me sens à l’idée de prendre telle décision ? Et je me relie à mon ventre. La réponse, généralement, ne se fait pas attendre (et plus on pratique cet exercice, plus la réponse vient rapidement): je sens soit un serrement désagréable (décision inadéquate !), soit une légèreté, une fluidité, un bien-être (décision adéquate !)

Read more »

3 exercices de méditation applicables au quotidien

away-402906_1280-1

Comme promis, je reviens vers vous après mes expériences méditatives de ces vacances…

Étant donné que je suis une débutante en la matière, j’ai commencé par des « exercices » assez faciles…

  • Premier exercice: le matin, pendant les vacances, je traîne au lit. Auparavant, je laissais l’espace intérieur en proie à mes pensées, qui finissaient par faire bouillir la marmite des émotions. Cette habitude est désormais classée dans mes archives, au rayon « La Fannette préhistorique« . J’ai décidé que mon mental était maintenant à mon service (et non l’inverse !) Donc les matins paresseux sont consacrés à l’écoute de mon corps, et plus particulièrement de mes pieds : j’imagine, au bout de chaque orteil, une petite écluse (Idée de Chantal, que je vous présenterai dans un prochain article). Mon attention reste dans mes pieds jusqu’à ce que chaque écluse soit ouverte, et que je sente l’énergie circuler. Au début des vacances, c’est à dire il y a quinze jours, il me fallait au moins dix minutes pour sentir mes pieds fourmiller délicieusement. Ces derniers jours, j’étais à peine réveillée que déjà, je sentais le flot de l’énergie me traverser les pattes. Ce qui veut dire que je vais pouvoir continuer cette méditation « express » tout en me levant tôt le matin. Cool.

Read more »

Je viens d’apprendre un truc incroyable !

point d'interrogation,vecteur

Je viens de regarder l’interview de Marie Noël dans le sommet des infopreneurs…

et j’ai appris un truc de dingue !

Voilà plusieurs années que je m’intéresse à la loi de l’attraction et à ses dérivés (pensée positive, visualisation, etc…).

Vous avez peut-être déjà essayé de vous répéter une phrase positive, en vous mettant en lien avec une émotion stimulante pour obtenir quelque chose. Et peut-être avez-vous obtenu de bons résultats avec cette méthode. Pour ma part, dès que l’enjeu est important, les résistances apparaissent, et la peur vient prendre la place des émotions pétillantes et joyeuses qui d’après les experts de la question, garantissent le résultat.

Read more »

Epuisement méditatif … ou comment profiter de l’épuisement pour se relier à l’essentiel

index

Ce soir, je suis épuisée …

Je sens que mon corps est en mode « économie d’énergie »,

et qu’il aspire à se fondre dans un matelas moelleux…

Et pourtant, je prends le temps d’écrire un article.

Pourquoi ?

Parce que cet état d’épuisement est tellement intense qu’il ne reste plus une seule miette de pensée en moi.

Juste le minimum pour laisser couler ces mots vers vous.

Je réalise que lorsque je suis à ce point fatiguée, je me pose très facilement au fond de moi, dans la sérénité, chacun de mes mouvements est lent, économique, aligné sur la vie.

Et pourtant, quelque chose de très vif se manifeste à l’intérieur: une joie immense, une gratitude infinie, une confiance sans bornes.
Mon état ne me permet plus de penser, de calculer, de peser le pour et le contre du pourquoi et du comment, je n’ai plus d’autre choix que d’être.

Et comme je suis dotée d’une conscience, je peux savourer d’être, je peux me regarder être, et dans cette distance,

ressentir encore plus fort la joie qui grandit à l’intérieur.
Quel bonheur !

Maintenant, une petite voix me dit :

« Sais-tu que tu n’es pas obligée d’être épuisée pour ressentir cela ? »

Ce à quoi je réponds, perplexe:

« … ? »

« Eh oui, reprend la petite voix… La méditation, ça te dit quelque chose ? »

Argh… J’aime pas ce mot…

Mais… pourquoi pas ?

Si cela me permet d’avoir accès à cette plénitude sans passer par l’épuisement, je veux bien me fixer ce défi:

profiter des vacances qui arrivent pour méditer chaque jour…

et je reviens vous donner des nouvelles.

N’hésitez pas à partager vos expériences méditatives en commentaire…

Pourquoi dire non… Comment dire non… en 6 questions

Nuage_Journal_Dire-non_10eme

Il y a quelques jours, on m’a proposé des heures en plus au boulot…

Mon premier réflexe a été de penser à l’argent que cela ferait entrer, et d’occulter tous les inconvénients liés à ces heures supplémentaires.

Mon mental s’est activé à faire des calculs, à argumenter, peser…

et puis je me suis posé la question n°1…

« Comment je me sens avec l’idée de prendre ces heures en plus ? »

Et là, tout de suite, j’ai senti que j’avais un nœud dans le ventre, un malaise global, bref, mon corps tout entier disait NON.

Read more »

5 étapes pour transformer ses croyances limitantes

Croyances-limitantes

Comme promis, voici mon « truc » actuel pour transformer les croyances limitantes. Les croyances limitantes sont des idées qui sont solidement incrustées en nous, et qui nous empêchent de nous réaliser pleinement.

Paradoxalement, elles se sont mises en place, à un moment donné de notre vie, pour nous rendre service. Voilà pourquoi il est impossible de tout simplement s’en débarrasser ! Les aspects de nous-même qui ont mis en place ces croyances, souvent pour nous protéger, vont avoir besoin  d’écoute  pour parvenir à les lâcher.

Read more »

Comment faire d’une épreuve l’occasion de rebondir

piscine

Il y a quelques semaines, j’ai fait ce que j’appelle « un rebondissement de fond de piscine »…

Après plusieurs mois de morosité, un événement m’a fait sentir combien la vie est précieuse, et je me suis réveillée.

J’ai décidé, pas seulement avec ma tête, mais avec mon coeur, avec mon corps, avec mes tripes, de changer, d’évoluer, de réussir.

C’est pourquoi je me lance dans ce blog: croire en moi. Car j’ai envie de témoigner des pas que je fais vers…

plus de confiance, plus de conscience, plus de joie, d’amour, d’alignement, de cohérence, d’enthousiasme… jour après jour…

J’ai envie de partager avec vous les outils que j’utilise pour cela, de susciter des échanges, d’ouvrir un espace dans lequel nous pourrons nous soutenir et nous encourager.

Bienvenue à vous sur ce blog !

Dans mon prochain article, je vous partagerai comment je transforme mes croyances limitantes.

La Fannette

Pages :«12345678910