Déménagement: l’occasion de dire halte au SMP !

packing-24472_1280

 

Me voilà en plein déménagement. Le onzième de ma vie d’adulte.  J’ai donc eu plusieurs fois l’occasion de faire le tri. Et pourtant. Chaque fois, je transporte mon lot de SMP, et chaque fois, une pièce entière de la maison (un grenier ou une cave, certes, mais tout de même) se trouve consacrée à la démultiplication silencieuse et sournoise de ce chiendent.

Ce que j’appelle le SMP, c’est le Substrat de Merdier Proliférateur… vous voyez ce que je veux dire ?

La robe de mariée de votre grand-tante, qu’on vous a gentiment offert, en vous disant: « je sais que toi, tu en prendras soin, parce qu’avec ta sœur, ça aurait fini aux ordures, tu sais comme elle est… » et que vous gardez religieusement parce que… pourquoi au fait ? Bref. De toutes façons, ça prend pas beaucoup de place, hein ? on va la mettre là, sur cette étagère. Et tant qu’à faire, puisque cette étagère est consacrée aux affaires dont on ne se servira jamais (mais qu’on ne peut pas donner parce que… pourquoi au fait ?),  autant y mettre le robot ménager auquel il manque une pièce qu’on retrouvera un jour, le puzzle de notre dernier qui est devenu trop facile pour lui mais qu’il veut garder (pourquoi au fait ?), nos vieux cours de fac, les cahiers des enfants de l’année dernière et des années d’avant, et quelques autres machins qu’on nous a donnés en nous disant qu’on nous les donnait mais qu’on y tenait quand même et qu’il fallait en prendre soin vous pensez ça fait 200 ans que c’est dans la famille. Juste une étagère, ça prend pas trop de place. Et tant qu’à faire, puisque de toutes façons on n’a pas besoin de ces choses qui sont sur l’étagère, autant mettre devant cette vieille armoire qui ne tient dans aucune chambre mais qu’on a trouvée à Emmaüs et qu’on a payée une bouchée de pain vous pensez ça aurait été trop dommage de laisser passer cette occasion, en plus on a la place, alors. En plus, dans cette armoire, on va pouvoir entreposer les habits taille 36 qu’on pourra remettre dans quelques mois, quand on aura fait un super régime. Et les jouets de bains qu’on donnera à l’occasion, et la lampe cassée qu’on a payée un bras et qu’on ne va tout de même pas jeter, à ce prix-là, vous pensez. Juste une armoire, ça prend pas beaucoup de place… Mais au fait, c’est quoi, les trucs dans l’étagère, derrière l’armoire ? On dirait qu’il y a des souris qui se sont mises là… ça sent un peu le moisi… ça commence à être pesant, cet endroit… bref : voilà un aperçu de la manière dont une chose passe du statut d’objet important et précieux à celui de SMP.

Ces derniers jours, j’ai dû trier un SMP de dix années accumulé par 6 personnes. (Transbahuté de déménagement en déménagement, dans des cartons qui n’ont parfois même pas été ouverts d’une fois sur l’autre). Et je peux vous garantir que C’EST LA DERNIÈRE FOIS!!!

Je vous entends rigoler d’ici: Ah, elle dit ça à chaque fois. Eh bien, cette fois, c’est vrai. Pourquoi ? Parce que cette fois, je prends devant vous des résolutions que je tiendrai, ouais, et que je vous propose d’expérimenter avec moi.

Voici mes 3 résolutions anti-SMP

1. Tout objet est un potentiel SMP: je dois garder cela à l’esprit avant d’acheter quelque chose. Donc, acheter en conscience, différencier l’envie compulsive du besoin, et emprunter ce qui ne sert que très rarement.

2. Lorsque je fais du tri, passer tout objet qui n’a pas servi depuis 2 ans dans le filtre anti SMP. Ce filtre est la question: pourquoi au fait ?

Exemple: pourquoi je garde la robe de mariée de ma grand-tante? Parce que j’aime le souvenir de ma grand-tante. J’aime l’idée qu’elle se soit mariée. J’aime imaginer son mariage. J’aime l’idée que nous restions en lien d’une certaine manière. Suis-je obligée de garder sa robe pour autant ? Est-ce faire honneur au souvenir de ma grand-tante que de laisser sa robe moisir sur une étagère à portée de dents de souris ? Est-ce que je ne pourrais pas plutôt faire circuler cette robe, afin qu’elle serve, qu’elle ait une deuxième vie ? Mes souvenirs vont-ils pour autant s’envoler ? Non, car tout ce qui est important est à l’intérieur de moi: le souvenir, l’affection, la reconnaissance. Donc, je peux laisser partir cette robe vers son destin de robe et garder ce qui est important.

3. Garder à l’esprit que le SMP favorise une énergie de stagnation. La vie est mouvement. Les choses aussi font partie de la vie, et ont le droit de circuler. Si je fais circuler ce dont je n’ai pas besoin pour le moment, je libère de la place pour recevoir ce dont j’ai besoin.

Exemple: nous avions une poussette comme on n’en fait plus.  Bien haute, avec de grosses roues à suspensions, confortable, bref, la reine des poussettes. Quand elle eut bien rempli son office auprès de trois enfants, elle se retrouva au garage et stagna. Les toiles d’araignées menaçaient d’en faire un SMP. J’eus alors envie de la faire circuler, mais…

-Non, surtout pas, elle est super, si jamais on a un autre enfant on en aura besoin !

-Bon. Elle est super, elle va servir à une autre famille. On n’en a pas besoin pour le moment. Quand on en aura besoin, on en retrouvera une exactement pareille à celle-ci.

-On n’en fait plus des comme ça.

-J’en trouverai une pareille.

 J’ai fait circuler la poussette. Sept ans plus tard, on a eu besoin d’une poussette. Je suis allée dans une ressourcerie, et j’ai trouvé exactement la même poussette, en bon état, toute belle, que j’ai payée moins de dix euros. Et toc. 

 

 

Voilà, chers amis, mes résolutions du moment. Si vous avez des astuces anti-SMP, n’hésitez pas à les partager en commentaire !

Je vous souhaite de belles journées d’été et retourne à mes cartons.

A bientôt !

La Fannette

Got anything to say? Go ahead and leave a comment!