574851_259793527462843_669184946_n

 

Témoignage de Chantal:

Née en Afrique, je suis la petite dernière d’une famille nombreuse.
Mon arrivée sur cette belle terre n’était pas voulue par mes parents.
De plus, ils attendaient un garçon et la vie en a décidé autrement ; j’étais leur cinquième fille!!!
Ma mère alcoolique a vu en moi beaucoup de négatif, mon père dépressif s’est concentré sur sa survie.
Je n’ai pas eu d’enfance, je n’ai pas eu d’adolescence (je ne suis jamais allée en boite de nuit, je suis allée deux fois au cinéma en cachette…). Mes soirées étaient baignées par les disputes de mes parents.
Ces disputes se terminaient régulièrement par des coups.
Pour finir, j’ai subi de nombreux harcèlements tant au niveau professionnel qu’au niveau privé.

Toutefois, de ma naissance à ce jour, il y a toujours eu un animal près de moi (chiens, chats…)
Ils m’ont apporté réconfort, amusement et amour.
C’est grâce à eux que je suis toujours vivante.

Pour avoir une vie épanouie, j’ai beaucoup travaillé sur moi et je travaille encore.

En effet, il y a quelques semaines, suite à une séance de coaching, j’ai eu une remontée d’émotions.

Chaque fois que je pensais aux animaux qui ont participé à ma vie, des grosses larmes coulaient.
D’où venaient-elles?
Impossible de trouver la réponse.
La séance avec Fanny a été extraordinaire.
Nous avons travaillé sur mon enfant intérieur.
La petite Chantal était pleine de tristesse, d’injustice et d’incompréhension face aux comportements cruels des adultes.
Après la séance, je me suis sentie extrêmement légère….
un gros poids était parti.
J’ai aussi compris qu’au plus profond de moi, j’avais un sentiment de solitude.
C’est pour cette raison que je cherchais absolument des amies, des associés… et au bout du compte je trouvais des mauvaises personnes… maintenant, je n’ai plus ce besoin.
Je sais que je n’ai pas été seule et que je ne le serai jamais.
Je me sens en paix
Maintenant, je me sens forte et prête à lancer mes nouveaux projets professionnels….
C’est magnifique !!! Merci, merci, merci.

 

Témoignage de Maud:

Merci Fannette pour votre séance personnelle  « savoir dire non « . Votre qualité d’écoute et votre efficacité sont incroyables. En très peu de temps, vous avez identifié les fonctionnements que j’avais adoptés il y a des décennies et dont je n’avais pas conscience ! Vous m’avez aidée à contacter la force et la confiance qui sont en moi ! Je me sens maintenant prête à dire non à ce qui m’empêche de réaliser ce qui est juste pour moi ! Je n’aurais jamais pensé que cela puisse être aussi vrai et fluide. Mille mercis.
Je conseille à tous ceux qui ne se sentent pas assez libres, d’expérimenter une séance individuelle: c’est surprenant.

 

Témoignage de Liliane:

J’ai pris contact avec Fanny pour une séance d’accompagnement pour un besoin très précis : m’aider à prendre la décision de vendre ou pas la maison que je partage avec mon conjoint.
Cette séance d’accompagnement est allée au-delà de mes attentes et m’a ramenée sur des chemins de vie que j’avais malheureusement délaissés ces derniers temps. Ce fut donc, a la fois une séance « efficace » (j’y ai puisé la force et la légitimité pour la décision qui sommeillait au fond de moi) et une séance comme une nouvelle étape vers moi-même.
Après un moment de centrage et de présentation de mes attentes, Fanny m’ a emmenée, avec une belle délicatesse, dans un voyage vers moi-même. En très peu de temps et avec beaucoup de douceur, Fanny m’a invitée à délaisser mon mental (pensées, réflexions…) pour ressentir plus les choses dans mon corps, comment l’évocation de mon « problème » résonnait dans mon corps. En ce qui me concernait, il s’agissait d’abord de me représenter simplement dans ma maison.. Et les effets furent immédiats : j’ai ressenti une sensation d’étouffement dans le thorax, une sensation de lourdeur. Fanny a ensuite égrené des mots simples pour approcher au mieux mon état. Plus on avançait dans notre échange, plus cette sensation descendait vers le ventre et devenait « pâteuse »… Miam !
J’étais surprise que mon corps réagisse aussi clairement à des mots, des pensées. Cette écoute de mon corps, dans ses moindres recoins, était finalement assez nouvelle pour moi. Comme s’il fallait simplement poser des questions précises à ce corps pour avoir des réponses précis. Mon corps comme un porteur de message.
Avec beaucoup de finesse mais aussi de douce détermination, Fanny a su installer le climat et la confiance pour faciliter cette « descente en moi ». Elle sa su aussi jouer avec le temps, laisser planer certains silences évocateurs, trouver l’équilibre entre intervention et introspection.
Quelque chose a lâché en moi. L’évidence apparaissait. La clarté. La décision que je n’arrivais pas à prendre s’imposait alors d’elle même. Ce n’était plus mon mental qui pesait le pour et le contre. C’était quelque chose dans mon corps qui parlait – certains l’appelleront peut-être l’intuition ou la petite voix intérieure. Et cette parole ne s’imposait pas avec violence mais avec une force tranquille, évidente, limpide.
Quelle cadeau ! En me prenant la main pour aller m’écouter au plus profond de moi-même (et ce, je le rappelle, en seulement une séance), et en me faisant explorer les recoins de mon corps qui étouffent et souffrent, elle m’a paradoxalement fait goûter à la puissance de ce qu’il y a de vivant en moi et comment ce vivant étouffe.
C ‘est dans la dernière partie de la séance que je sentais petit à petit m’autoriser à aller vers ce qu’il y a de vivant en moi et qui, dans toute sa force que je sentais poindre, ne faisait plus le poids face à mes arguments très rationnels qui m’agitaient jusqu’alors… Des arguments très matériels (perte supposée d’argent, soucis logistiques…) mais aussi un aspect plus délicat concernant la relation avec mon conjoint. J’ai alors touché une telle force en moi, un tel appel vers la beauté et le respect de ma « pépite » de vie que j’ai compris alors que cette force se déploierait au-delà d’un désaccord dans notre couple…tout en ouvrant un autre champ d’investigation…
J’ai quitté la séance, bouleversée mais confiante. Ma décision était prise : je quitterai la maison. Le comment et le quand étaient des questions subsidiaires.
Je n’ai pas pu immédiatement parler de cette séance à mon conjoint. Comment raconter ? Et surtout comment exposer ma décision à celui qui ne voulait pas attendre de doutes de ma part concernant l’achat de la maison.
La séance a infusé en moi de manière intense les quelques jours qui ont suivi. Les choses devenaient plus claires, plus évidentes. Je sentais l’appel de la vie dans certains choses et en rejetais d’autres.
Trois semaines après la séance, j’ai décidé de parler à mon conjoint de cette décision. Cette discussion fut douloureuse mais très belle. Après une première réaction clairement hostile, mon conjoint a finalement fait évoluer son point de vue. Le processus est en marche. Je ne sais pas où il va me mener. Cela n’est pas de tout repos, je l’avoue. Les doutes sont là. Et oser regarder les choses autrement ou plutôt regarder les choses en face, n’est pas toujours simple.
Mais je sens, au fond de moi, que ce processus est nécessaire et irréversible. Et surtout je me sens à nouveau dans la vie, dans son invitation à la liberté. Merci Fanny.

 

Témoignage de Caroline:

J’ai reçu une séance d’écoute de Fanny dans le but d’améliorer ma relation avec mon fils de 6 ans, qui me rappelle tellement l’enfant que j’étais. Nous avons abordé beaucoup d’épisodes douloureux de mon enfance comme cette relation conflictuelle avec mon fils, qui ont abouti à une croyance en particulier, que nous avons ensuite déconstruite.
Fanny est complètement bienveillante et empathique, tournée vers la personne écoutée, sans jugement. J’ai été à l’aise et me suis sentie acceptée et soutenue.
Depuis, j’ai repensé de nombreuses fois à cette séance, à ce qui a été dit et déconstruit. En particulier lors de conflits avec mon fils, je m’isole pour me répéter des petites phrases d’acceptation inconditionnelle, pour ré-aborder le conflit plus sereinement. J’ai vu une amélioration de la relation avec lui : tout ne s’est pas résolu, mais il est maintenant plus câlin avec moi, je me sens plus à l’écoute aussi, moins agacée au moindre détail. Merci Fanny !